Que sont les Andaras ?

Les cristaux d’Andara monoatomiques se rapprochent de l’obsidienne, ils sont composés d’éléments métalliques monoatomiques qui ont été chauffés à des températures élevées, soit par une action volcanique, soit par une frappe de météores ou par d’autres phénomènes produisant de la chaleur.

Les éléments métalliques monoatomiques sont sous une forme d’une poudre blanche et se transforment en verre sous un feu vif, semblables à l’obsidienne.

Ce sont leurs bases d’éléments métalliques monoatomiques qui les différencient de tous les autres types de cristaux, le verre volcanique / naturel, ainsi que le verre synthétique.

Matière ésotérique

Les éléments métalliques monoatomiques sont la structure élémentaire ésotérique du métal sous sa forme la plus élevée.

En tant que matériau inerte et semblable à une poudre, ce sont des structures à un seul atome qui ne présentent aucune matrice métallique, ce qui les rend très difficiles à tester.

Les méthodes de test standard ne parviennent pas à enregistrer une telle matière ésotérique, qui est mal comprise par beaucoup.

Dans les échantillons de sol prélevés à l’endroit où proviennent les Andara, plus de 70 éléments métalliques monoatomiques ont été identifiés.

Résonance Quantique

Les cristaux d’Andara sont une matière ésotérique sous la forme de matériaux monoatomiques présentant des propriétés quantiques à un niveau non quantique.

En tant que matière ésotérique, ils sont considérés « énergie / lumière » comme une matière manifeste du premier ordre, dans un état quantique de résonance qui se trouve dans cette dimension ainsi que d’autres dimensions en même temps.

Les cristaux d’Andara monoatomiques sont héliocentriques, contrairement au verre qui ne l’est pas. Ils présentent également des variations de couleur, la translocation, la transmission d’informations, la dilatation temporelle et d’autres nombreuses propriétés ésotériques.

Qu’en est-il de toutes ces couleurs ?

Les cristaux d’Andara monoatomiques sont allochromatiques dans la façon dont la couleur est présentée telle que vue à la lumière.


Un de mes derniers ❤ Andaras ❤

L’allochromatique fait référence aux impuretés et aux oligo-éléments qui colorent les pierres précieuses par leur présence.

Lorsque des traces de chrome sont présentes dans le corindon, vous obtenez un rouge rubis. S’il y a du titane présent dans le corindon, vous avez un bleu saphir. Lorsque le corindon est pur, il est incolore.

Les saphirs sont de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel en raison des oligo-éléments qui produisent chaque couleur, le tout dans la même famille de corindon.

Comme mentionné ci-dessus, plus de 70 éléments métalliques monoatomiques sont présents. Avec une telle palette, nous avons la possibilité de voir apparaître n’importe quelle couleur de l’arc-en-ciel.



Article traduit de : Life’s Treasures Kauai – Mark & Linda